Théâtre de marionnettes & écritures contemporaines

  • Facebook - Black Circle

 

 

 

 

 

 

 

Initié par la Maison du Théâtre de Jasseron (01), le projet ECRIS-MOI UN MOUTON s'intéresse aux traces laissées par la guerre d'Algerie aujourd'hui, à partir des rencontres faites par Sébastien Joanniez, auteur et Emilie Flacher, metteure en scène avec des témoins de l'histoire: Anciens Combattants,  rapatriés de la guerre d'Algérie, harkis, pieds-noirs, ainsi que leurs enfants et leurs petits enfants.

 

"Je poursuis ma recherche d’un théâtre de marionnettes et d’objets qui parle du monde d’aujourd’hui, et ce qui me passionne ce sont les histoires intimes qui rencontrent l’histoire collective. A travers les différentes créations, je ne cesse de questionner notre façon d’être ensemble, la nature de nos liens. Plus j’avance,
plus devient importante la question de l’héritage, de ces histoires qui nous hantent aujourd’hui sans les connaître vraiment.
" -                                         Emilie Flacher

 

 

"J'écoute, je tends l'oreille aux moindres accents, j'attrape des gestes et des histoires qui s'accumulent dans mon cerveau jusqu'au soir. Le soir, je note ce qu'il reste de tout ça, ce qui a filtré, une belle expression, un scénario étonnant, une petite bribe de poésie où une voix émerge du réel pour entrer dans la fiction."

Sébastien Joanniez

 
 
 
VOLET 1 // LE PASSE
ON DIRAIT RIEN LONGTEMPS (PUIS TOUT A COUP TOUT)    
Création Oct. 2012 - Théâtre de Bourg-en-Bresse (01)​ ​​

« ON DIRAIT RIEN LONGTEMPS (PUIS TOUT A COUP TOUT) » suit la trace d'anciens appelés du contingent de la guerre d'Algérie et laisse aller le cri d'un passé où les femmes ont vu leurs fils et leurs maris prendre un fusil, où les frères sifflent un au-revoir, où les soeurs rêvent d'un pays lointain et tellement proche à la fois. C'est du théâtre d'objets fabriqués à force du souvenir, d'évocations et d'images en noir et blanc, du spectacle-mémoire.

Pièce écrite à partir de rencontres avec des anciens appelés du contingent de la guerre d'Algérie du Département de l'Ain.
Petite forme passe-partout // durée 40 minutes // Tout public à partir de 10 ans
 

 

 

 
VOLET 2 // LE PRESENT
ON VIVRAIT TOUS ENSEMBLE (MAIS SEPAREMENT)
Création  Mai 2013 - Théâtre Gérard Philipe -Frouard (54)

"ON VIVRAIT TOUS ENSEMBLE (MAIS SEPAREMENT)" plante une cité au coeur d'une journée où la vie palpite : d'arrivées en départs, de rêves en réalités, de générations en générations, il y a comme un incendie dans l'air, mais c'est le soleil de là-bas qui chauffe ! En ouvrant une fenêtre en carton, en suivant les pas tracés sur le sol, en écoutant les chibanis gazouiller sur l'antenne télé, on dessine les innombrables liens entre la France et l'Algerie.

Pièce écrite à partir de rencontres avec des personnes d'origines algeriennes et des rapatriés de la guerre d'Algerie ainsi qu'avec leurs enfants et leurs petits enfants à Nîmes, Charleville-Mézières, Frouard, Montataire et Amberieu-en-Bugey.                            

Petite forme passe-partout // durée 40 minutes // Tout public à partir de 10 ans

 

 

 

VOLET 3 // L'AVENIR
ON EN CROIRAIT PAS SES YEUX (AU DEBUT)
Création Novembre 2014 - Théâtre de Roanne (42)

 

« ON EN CROIRAIT PAS SES YEUX (AU DEBUT) » tente d'imaginer l'avenir du lien entre la France et l’Algérie à travers les yeux de Smaïl.

Né en Algérie en 1994 au temps des attentats, Smaïl arrive en France à 18 ans et se retrouve par tirage au sort à la tête de sa municipalité en 2024. Mais les virages dans le temps bousculent aussi les petites vies, et dans ce slalom idéal, Smaïl a des vertiges...

Nous sommes en pleine salle des fêtes, l'orchestre est là, au milieu des guirlandes. L'histoire de Smaïl émerge sur la table du conseil municipal où sont convoqués personnages du passé, images du futur et situations cocasses mettant Smaïl face à lui-même.

 

Pièce longue écrite à partir de rencontres à Marseille, Alger, Oran, Constantine et St Priest.

Grande forme plateau // durée 1 h // Tout public à partir de 10 ans

 

 

L'équipe de Création

 

Écriture  Sébastien Joanniez

Mise en scène  Emilie Flacher

 

Comédiens marionnettistes  Agnès Oudot, Clément Arnaud

Musiciens live Volet 3 Thierry Küttel, Pierre Lassailly

 

Collaboration Scénographique  Kristelle Paré

Musique  Thierry Küttel

Marionnettes et machineries 

Emilie Flacher, Pierre Josserand, Florie Bel

 

Création Lumière Volets 1+2  Nicolas Galliot

Création Lumière Volet 3 Sébastien Lefèvre

 

Régie Générale  Pierre Josserand

Administratrice de Production  Anaïs Legris

Diffusion / Communication Elodie Couillard / Laure Blanchet

 

Graphisme et photos des Volets 1 et 2 : Gaëlle Delort

Photos du Volet 3 : Michel Cavalca

 

 

 

 

 

Retrouvez la trilogie en un recueil d'extraits de textes avec des dessins à l’encre de Chine d’Aurélie Bianchin.

 

Écrits au cours de voyages entre la France et l’Algérie, issus de rencontres ou totalement inventés, les textes de Chouf sont des pépites du passé, des bribes d’aujourd’hui, les éléments d’un pont qui se jette par-dessus la Méditerranée.

 

Ici, la poésie tente de dire le silence et l’espoir.

 

La page presque blanche allume des feux dans la nuit.

 

Car l’Histoire n’a pas encore éteint nos souvenirs, ni coulé nos bateaux, ni entamé nos appétits.

 

Accéder aux Editions Espaces 34

Ce qu'en dit la presse...

"(..) Présenté dans le cadre de la 8ème Biennale des Arts de la Marionnette au Théâtre des Métallos à Paris, le spectacle composé de trois parties s'est pratiquement joué à guichets fermés (...) Les deux artistes se sont lancés dans de très nombreuses rencontres, nourrissant un texte riche, incisif et souvent emprunt de tristesse et de nostalgie. pour certains français, c'était la première fois qu'il évoquaient cet épisode intense de leur vie. Une sorte de braise toujours brûlante cachée au fond de leur coeur et dont ils ne peuvent pas vraiment parler."

 

Yacine Farah - El Watan juin 2015 - Représentation à la BIAM (75)

 

 

"On en croirait pas ses yeux de tant voyager avec des marionnettes. (...) Cette pièce très poétique et jouée sur un ton léger et drôle est un régal pour les yeux et pour les oreilles, elle pose des questions sans en donner l’air et nous questionne tout en nous replongeant en enfance… A mesure que la pièce se développe et se crée, un nouvel univers s’ouvre à nous et nous emmène pour un voyage ludique, initiatique et incroyablement subtil".

 

Jérémy Engler - L'envolée Culturelle  le 8/11/14 - Représentation au Théâtre Théo Argence de St Priest (69)

"Un volet plein d'espoir. (...) Témoignages, espoirs et déceptions tissent la toile d'un futur imaginaire. Souvent drôle, percutant dans sa réflexion sur nos préoccupations communes, Écris-moi un Mouton met le doigt sur ce qui finalement nous réunit : le besoin de vivre en harmonie les uns avec les autres".

La Tribune Le Progrès le 5/11/14- Représentation au Théâtre Municipal de Roanne (42)

 

Les Partenaires du projet

 

Initiateur 

La Maison du Théâtre (01)

 

Production 

Compagnie Arnica

 

Co-productions

Le Théâtre de Bourg en Bresse (01)

Scène conventionnée marionnettes

Le Théâtre Théo Argence - St Priest (69)

Le Théâtre Municipal de Roanne – (42)

Le Théâtre Massalia – Marseille (13)

Le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes

de Charleville- Mézières (08),

Le Théâtre Gérard Philipe –Frouard (54)

Scène conventionnée marionnettes et formes animées ,

 Le Périscope à Nîmes (30)

Le Palace – Montataire (60)

 

Soutiens artistiques et logistiques

Le Tas de Sable – Che Panses Vertes,

Pôle des arts de la marionnette en Région Picardie (60)

La Marelle – Villa des Auteurs – Friche La Belle de Mai (13)

Le Zoom - Bourg en Bresse (01)

Les Soutiens Financiers

 

Le Ministère de la Culture et de la Communication - DGCA Compagnonage avec un auteur (écriture volet 3)

 

La DRAC Rhône-Alpes au titre de l'aide au projet.

 

La Région Rhône-Alpes - Fiacre Mobilité Internationale.

(écriture volet 3)

 

Le Conseil Général de l'Ain au titre de l'aide à la création aux équipes artistiques.

 

L'ADAMI au titre de l'aide aux projets artistiques (création volet 3)

 

La Cie Arnica est en convention triennale avec la Région Rhône-Alpes et le Conseil Général de l'Ain.

Elle est également soutenue par la ville de Bourg en Bresse.

CIE ARNICA  Théâtre de marionnettes & écritures contemporaines - ESPE 40 rue du Général Delestraint 0100 Bourg-en-Bresse / 04 74 30 91 99

Association Loi 1901 - Licences 2-1097794 // 3-1097795 - SIRET 444 982 623 00043

La Cie Arnica est en convention triennale avec la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Ain et la Ville de Bourg en Bresse. Elle est artiste associée au Théâtre de Bourg-en-Bresse, scène conventionnée d’intérêt national création marionnette et cirque, de 2017 à 2019. La compagnie Arnica est adhérente de Themaa, Assitej, HF Auvergne-Rhône-Alpes, SYNDEAC et d'Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle vivant.